DÉMARCHE ARTISTIQUE

Plusieurs de mes recherches se concentrent sur le banal et le point de rupture. Elles traitent des catastrophes au sens large ; des événements qui bouleversent notre vie d'un simple claquement de doigts ou de la lente apathie jusqu’où nous pouvons nous perdre. Par l'amalgame d'éléments disparates, souvent précaires, je crée des sculptures et installations qui questionnent les formes possibles de la reconstruction.

 

Je suis particulièrement intéressée par l'observation de ce que nous considérons comme ordinaire, désignons comme banal. La façon dont nous prêtons attention aux objets du quotidien guident mes recherches sur la notion d’utilité. Attentive aux « sculptures utilitaires » qui nous entourent, je les extrais de leur contexte et pousse leur valeur symbolique dans de nouveaux espaces. J'aime surtout observer notre malaise face à un changement du rôle donné aux objets.

 

Mes sculptures utilisent l’énigme, l’onirisme et la satire pour traiter de la vie courante et de ses moments charnières. J'essaie de saisir la manifestation tangible du changement par la matière en transformation ; l’argile encore plastique, le métal en fusion, la résine sur le point de catalyser ou même le grain de maïs sur le point d'éclater. Je cherche à traduire le moment précis de l'imprévisible, où la mutation du tangible côtoie le surréel en construction. Les notions de chaos et d'absence se conjuguent avec de celles de fantaisies et frivolités.